samedi 2 janvier 2016

Historique de L'Ossuaire de DOUAUMONT



L’Ossuaire de Douaumont

De février à décembre 1916, la Bataille de Verdun s’est étendue 300 jours et 300 nuits. Les combats acharnés et effroyables furent le lot quotidien des centaines de milliers de soldats français et allemands qui passeront par Verdun. En quelques chiffres, 26.000.000 d’obus tirés par les artilleries ont explosé soit 6 obus au m2. Les pertes sont lourdes : près de 140.000 morts et de 200.000 blessés dans chaque camp. Des milliers de corps déchiquetés, jonchent ce paysage lunaire et à l’heure actuelle environ 300.000 soldats français et allemands sont toujours portés disparus.

C’est en parcourant ces lieux, aux premiers jours de l’Armistice, que Monseigneur GINISTY, évêque de Verdun, le Général VALANTIN gouverneur de Verdun et la Princesse de POLIGNAC veuve de guerre, ont l’idée de donner à ces restes inconnus mais sacrés une sépulture décente où les familles pourraient venir se recueillir et prier pour leurs chers disparus.

L’Ossuaire rassemble aujourd’hui 130.000 corps. Il recueille en son sein tous ces soldats, français et allemands confondus, qui n’ont jamais pu être identifiés pour reposer dans une sépulture militaire ou civile. L’Ossuaire de Douaumont est avant tout un lieu de réconciliation et de paix où des dizaines de millier d’hommes reposent ensemble et fraternellement dans le même sommeil éternel.

Voici quelques dates marquantes pour l’histoire du monument :

1919 : les ossements non identifiés retrouvés sur les différents secteurs du Champ de Bataille reposent dans un premier temps dans un Ossuaire provisoire.

22 août 1920 : la première pierre du monument est posée en présence du Maréchal PETAIN président d’Honneur de l’œuvre, de Monseigneur GINISTY fondateur de l’œuvre et d’une délégation Metz-Lafayette des Chevaliers de Colomb.

18 septembre 1927 : transfert solennel des cercueils contenant les ossements vers l’Ossuaire définitif. Le monument a été étudié pour que chaque homme repose dans un soubassement dédié au secteur dans lequel il a été trouvé. 
 
Les 6,7 et 8 août 1932 : inauguration officielle du monument en présence du Président de la République Albert LEBRUN, de nombreuses personnalités et 100.000 pèlerins. 

Le 22 septembre 1984 : célèbre poignée de main entre le Président de la République François MITTERAND et le chancelier allemand Helmut KOHL. Ce geste devant l’Ossuaire deviendra un symbole fort, vecteur de réconciliation entre nos deux pays. 

Documents aimablement fournis par les Responsables de l’Ossuaire de Douaumont. Dont l’accueil chaleureux vous surprendra si vous avez besoin de renseignements. Ci-dessous, leurs coordonnées

         Ossuaire de Douaumont   La Wavrille  55100 DOUAUMONT   03.29.84.54.81

                          reservation.ossuaire@orange.fr                   www.verdun-douaumont.com
            
         Nous sommes aussi présents sur Facebook :  www.facebook.com/ossuairededouaumont




Aucun commentaire:

Publier un commentaire