vendredi 19 août 2016

Août 1944 La prise de Notre Dame de la Garde




La prise de Notre Dame de la Garde
Par le 1er Bataillon du 7éme Régiment de Tirailleurs Algériens

        Le 24 Août 1944, le 1er Bataillon du 7eme R.T.A  et le 2eme Bataillon du  3eme R.T.A, sont mis à la disposition du Groupement SUDRE.

        Le 25 Août  chaque unité reçoit sa mission :
2eme Compagnie du 1er Bataillon du 7 R.T.A : objectif : Notre Dame de la Garde.
1ere   Compagnie du 1er Bataillon du 7 R.T.A : occupe le mouvement de terrain au       
        Nord-Est de la Basilique.
Le 3eme R.T.A  déborde Notre Dame de la Garde au Sud,  par les hauteurs de            « Gratte Semelles ».
                 
                  Les deux Compagnies du 1er Bataillon du 7 R.T.A  progressent lentement par le Boulevard Gazzino, la place Santa Maria, la rue de la montée de l’oratoire,       et la rue Abbé DASSY.

                   L’ennemi déclenchant de violents tirs d’arrêt, la « bataille » dure toute la journée  du 25, et la nuit du25 au 26.
                   Les section AUDIBERT et RIPPOL rentrent enfin dans la basilique et sont reçu par Monseigneur BOREL, (le 25 Août, il est environ, 16 heures 30).
                     Le26 vers 5 heures du matin, le lieutenant PICHAVANT, Commandant la du   2eme Compagnie du 1er Bataillon du 7 R.T.A rend compte au Commandant MARTEL commandant le 1er Bataillon du 7eme R.T.A.
 « Mission accomplie. Nous tenons Notre Dame de la Garde »
Extraits du livre Imprimé à TREVES (en Allemand TRIER) en 1948 «  le 7eme Régiment de Tirailleurs Algériens dans la Bataille »
Le DRAPEAU du 7ème Régiment de Tirailleurs Algériens, est le seul Drapeau à porter «  MARSEILLE » dans ses plis
 

DRAPEAU du 7é R.T.A 

Devise du 7é R.T.A 

"La Victoire ou la Mort"

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire